L'OFFRE DE FORMATION

Le parcours  Formulation et Chimie Industrielle  se déroule sur deux ans (années M1 et M2). L’année de M2 peut être réalisée en alternance.

De façon générale, les enseignements dispensés par le parcours FCI concernent:

-       les bases scientifiques et pratiques de la formulation (M1,M2)

-       les outils méthodologiques de conception de produits formulés: plans d’expériences, plans de mélange, analyse de données (M1,M2)

-       le rôle des charges, additifs, tensioactifs et des polymères pour élaborer une formulation (M1,M2)

-       la physico-chimie des milieux dispersés (M1,M2)

-       les applications dans les domaines des matériaux, de la cosmétique, de la pharmacie, de la détergence, de l’agroalimentaire, des bétons, mortiers, ciments (M2)

-       les méthodes analytiques de caractérisation physico-chimique: rhéologie, turbidimétrie, tension de surface (M1,M2)

-       l’identification et dosage: spectroscopies, méthodes séparatives notamment pour la déformulation (M1,M2)

-       des informations sur la toxicologie, écotoxicologie des produits, réglementation REACH, propriété industrielle.

 

Description des UEs M1

La première année (M1) s'articule autour de 5 UEs scientifiques du tronc commun ( cf. description dans offre de formation) et de 4 UE transversales ( cf. description dans offre de formation).

Dès le S2, des UEs scientifiques de pré-spécialisation sont proposées :

Formulation et caractérisation des milieux dispersés

Méthodologie des plans d’expériences

Méthodes séparatives et extractives appliquées à la déformulation

Les surfaces : procédés de traitement et caractérisation



 

Stage en S2

Le S2 se termine par un stage d'une durée minimale de 2 mois en entreprise à partir de la fin Avril. Ce stage offre aux étudiants l'opportunité de vivre une expérience en entreprise et de mener à bien leur propre projet. 

Le stage est évalué sur la base d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant un jury composé d'enseignants-chercheurs.


Description des UEs M2

Le M2 peut être suivi en formation initiale ou en alternance (sous contrat de professionnalisation ou d’apprentissage). Le rythme est de 1 mois entreprise/1 mois enseignement. Pendant les mois en entreprise, les étudiants en formation initiale travaillent sur des projets tuteurés et à la recherche de leur stage de fin d’études.

La formation dispensée au M2 est composée de 5 UE obligatoires concernant :

- la formulation : UE Atelier de formulation (12 travaux pratiques associant formulation, caractérisations physico-chimiques et analyses chimiques + cours Hygiène, Sécurité, Environnement, Toxicologie, Conservateurs), UE – Formulation des polymères,

- la méthodologie expérimentale : UE – Plans d’expériences pour la formulation,

- la communication (CV, simulation entretien) et les brevets : UE – Communication et valorisation

- l’anglais : une certification en anglais est requise pour la délivrance du diplôme de master2

En plus du tronc commun, les étudiants font le choix de 4 UE optionnelles parmi 5 Ue proposées pour élargir et personnaliser leur profil de compétences en formulation selon les secteurs d’activités visés : UE – Adhésifs, vernis, peintures ; UE –Encapsulation, pharmacotechnie, galénique ; UE – Formulation des produits alimentaires ; UE – Formulations cosmétiques ; UE – Matériaux à matrice minérale : coulis, mortier, béton (mutualisée avec INSA Génie Civil)


Stage en S 4

Pour terminer leur formation, les étudiants en formation initiale réalisent à partir de la mi-Mars un stage en industrie (5 à 6 mois) en France ou à l’étranger(UE de 27 ects). Comme pour les étudiants alternants, ce stage est évalué sur la base de 3 notes. La première note correspond à l’évaluation de l’étudiant par le tuteur industriel via une grille d’évaluation prenant en compte différents critères : les résultats, les compétences et connaissances, la motivation, la créativité, l’intégration dans la structure d’accueil, l’autonomie, l’aptitude à communiquer et l’organisation. Les deux autres notes concernent l’évaluation du rapport écrit et de la soutenance orale et sont définies le jour de la soutenance par un jury composé de deux enseignants-chercheurs ou chercheurs experts dans la spécialité et du tuteur industriel.

.